NAGER

 

Première discipline qui compose le triathlon, cette épreuve se déroule généralement en eau libre (étang, mer,...) alors que l'entrainement ce fait principalement en piscine.

 

 

 

 

 

Celle ci est obligatoire lorsque la température de l'eau est inférieure à 16 °C et interdite au-dessus de 24 °C. Réglementairement, son épaisseur ne doit pas dépasser 5mm. Outre la protection thermique qu'elle confère, la combinaison augmente la flottabilité du nageur. L'épaisseur de néoprène des combinaisons de triathlon n'est pas uniforme : plus fines au niveau des épaules et de l'aine, elles sont conçues pour gêner le moins possible les mouvements lors de la natation. Certains athlètes préfèrent toutefois utiliser des modèles sans manches. Ces combinaisons spécifiques sont également conçues de manière à pouvoir être retirées le plus rapidement possible. 

 

 

Il est possible de faire son épreuve muni d'un maillot de bain, de lunettes et d'un bonnet.

Toutefois, des équipements et accessoires spécifiques existent. En natation, de nombreux triathlètes portent lors des épreuves une combinaison de néoprène.